Dividende et fiscalité

Attention, ce simulateur s'applique uniquement pour les résidents français dans le cadre de la fiscalité en vigueur au 1er janvier 2017.
Les résultats de ce simulateur sont délivrés à titre informatif et n'engagent pas la responsabilité d'Air Liquide.
Pour toute question, vous pouvez contacter le Service actionnaires.

Le dividende et la prime de fidélité
Les actions éligibles à la prime de fidélité correspondent aux titres inscrits au nominatif depuis plus de 2 années civiles pleines au moment du versement du dividende. Ces titres figurent sur vos relevés de compte sous le code FR0000053951.

Ces titres bénéficient d’une majoration de 10 % du montant du dividende.

Les actions non éligibles à la prime correspondent aux titres inscrits au nominatif depuis moins de 2 années civiles pleines au moment du versement du dividende ou aux titres détenus au porteur.

L’imposition du dividende
Les dividendes sont imposés au barème d’impôt sur le revenu, après application d'un abattement de 40 % non plafonné. Le montant brut de vos dividendes est soumis à 15,5 % de prélèvements sociaux retenus à la source (taux en vigueur à ce jour).

Le montant brut de vos dividendes est également soumis à un prélèvement à la source de 21% à titre d’acompte. Cet acompte est imputable sur l’impôt sur le revenu payé l’année suivante. Des conditions spécifiques vous permettent d'être dispensé de ce prélèvement :

  • Le revenu fiscal de référence mentionné sur votre dernier avis d’imposition reçu dans l’année doit être inférieur à 50 000 € si vous êtes une personne seule, ou à 75 000 € si vous êtes soumis à une imposition commune.
  • Dans ce cas, vous pourrez transmettre une attestation sur l’honneur à votre teneur de compte (le Service actionnaires d’Air Liquide pour les actionnaires au nominatif pur ou votre établissement bancaire pour les actionnaires au nominatif administré ou au porteur) avant le 30 novembre de l’année en cours, et bénéficierez ainsi de la dispense l’année suivant l’envoi de votre attestation. Passé ce délai, 21 % du montant du dividende brut seront automatiquement retenus lors du paiement.

Taux marginal d’imposition
Ce taux dépend du revenu imposable calculé sur une part

  • 0 % : revenus jusqu’à 9 710 €,
  • 14 % : revenus de 9 711 € à 26 818 €,
  • 30 % : revenus de 26 819 € à 71 898 €,
  • 41 % : revenus de 71 899 € à 152 260 €,
  • 45 % : revenus supérieurs à 152 260 €.

La CSG, prélevée sur votre dividende de l’exercice 2016 à payer en 2017, au taux de 5,1 %, peut être déduite de votre revenu imposable 2017 payable en 2018.

Attribution d'actions gratuites

Attention, ce simulateur s'applique uniquement pour les résidents français dans le cadre de la fiscalité en vigueur au 1er janvier 2017.
Les résultats de ce simulateur sont délivrés à titre informatif et n'engagent pas la responsabilité d'Air Liquide.
Pour toute question, vous pouvez contacter le Service actionnaires.

Parité
En 2017, la parité est d’une action gratuite pour 10 actions détenues et 1 action gratuite pour 100 actions détenues éligibles à la prime de fidélité.

Combien d’actions gratuites vous seront attribuées ?
Air Liquide attribue régulièrement des actions gratuites à ses actionnaires au nominatif et au porteur. Ces actions gratuites s’ajoutent aux titres que vous détenez déjà.
Si vous détenez le jour de l’attribution d’actions gratuites vos actions au nominatif depuis plus de deux années civiles pleines, la prime de fidélité vous donne droit à une majoration de 10 % du nombre d’actions gratuites attribuées.
Si le nombre d’actions que vous détenez n’est pas un multiple de la parité de l’opération d’attribution, vous recevez en espèce la fraction de l’action ne pouvant être distribuée, appelée « rompu ».
Retrouvez plus d’informations sur le site airliquide.com, rubrique Actionnaires.

Calcul du prix d’acquisition net

Attention, ce simulateur s'applique uniquement pour les résidents français dans le cadre de la fiscalité en vigueur au 1er janvier 2017.
Les résultats de ce simulateur sont délivrés à titre informatif et n'engagent pas la responsabilité d'Air Liquide.
Pour toute question, vous pouvez contacter le Service actionnaires.

Comment est calculé le prix d’acquisition net d’actions Air Liquide ?
Le prix d’acquisition net est le prix d’achat d’une action incluant les frais et taxes à acquitter.

Il tient compte :

  • D’une part, du nombre d’actions acquises et de leur cours au moment de l’achat,
  • D’autre part, des frais de transaction (0,10 % HT* ou 0,18 % HT* + TVA pour les actionnaires Air Liquide, au nominatif pur, résidents fiscalement en France) et de la taxe de 0,3 % sur les transactions financières.

En cas d’acquisition suite à une donation ou une succession, se reporter à la valeur portée sur les déclarations transmises à l’administration fiscale.

* 0,10 % HT en passant vos ordres depuis votre Espace personnel en ligne, tant pour les achats réglés en totalité par prélèvement automatique SEPA ou par carte bancaire, que pour les ventes.
* 0,18 % HT en passant vos ordres de bourse par téléphone, courrier ou par e-mail.

Calcul des plus-values

Attention, ce simulateur s'applique uniquement pour les résidents français dans le cadre de la fiscalité en vigueur au 1er janvier 2017.
Les résultats de ce simulateur sont délivrés à titre informatif et n'engagent pas la responsabilité d'Air Liquide.
Pour toute question, vous pouvez contacter le Service actionnaires.

Quelles plus-values allez-vous réaliser lors de la revente de vos actions Air Liquide ?
On appelle "plus-value" le gain obtenu sur la vente de titres. Elle correspond à l'écart entre le montant de leur cession et le montant de leur acquisition, c'est-à-dire :

  • le montant de la cession des actions = (prix de cession unitaire x nombre d'actions) - taxes et frais de transaction de cession
  • le montant d'acquisition des actions = (prix d’acquisition unitaire x nombre d'actions) + taxes et frais de transaction d'acquisition.

Dans le cas d’une donation ou d’une succession, les droits éventuels afférents à ces opérations sont intégrés au montant d'acquisition des actions.

Le prix de revient varie selon chaque actionnaire : il dépend de l’historique de votre portefeuille. Il est calculé pour chaque code valeur de manière indépendante.

Les plus-values de cession, réalisées à compter du 1er janvier 2013, sont soumises à l’impôt sur le revenu selon le barème progressif. Elles bénéficient d’un abattement en fonction de la durée de détention des titres, décomptée à partir de leur date d’acquisition, soit :

  • 50 % pour une durée de détention depuis au moins 2 ans et moins de 8 ans à la date de cession,
  • 65 % pour une durée de détention d’au moins 8 ans à la date de cession.

Des alternatives permettent une exonération totale de l’impôt sur les plus-values :

  • détenir un PEA et conserver les titres pendant cinq années à compter de sa date d’ouverture
  • effectuer un don manuel ou une donation-partage (dans les limites fixées par la loi).

Taux marginal d’imposition
Ce taux dépend du revenu imposable calculé sur une part

  • 0 % : revenus jusqu’à 9 710 €,
  • 14 % : revenus de 9 711 € à 26 818 €,
  • 30 % : revenus de 26 819 € à 71 898 €,
  • 41 % : revenus de 71 899 € à 152 260 €,
  • 45 % : revenus supérieurs à 152 260 €.

La CSG, prélevée sur votre dividende de l’exercice 2016 à payer en 2017, au taux de 5,1 %, peut être déduite de votre revenu imposable 2017 payable en 2018.

Calcul de l'ISF

Attention, ce simulateur s'applique uniquement pour les résidents français dans le cadre de la fiscalité en vigueur au 1er janvier 2017.
Les résultats de ce simulateur sont délivrés à titre informatif et n'engagent pas la responsabilité d'Air Liquide.
Pour toute question, vous pouvez contacter le Service actionnaires.

Quel montant ajouter à votre patrimoine soumis à l’ISF ?
L’ISF est calculé sur la base de votre déclaration de patrimoine; le seuil d’imposition est fixé à 1,3 million d’euros pour 2015.

Vous devez y inclure le montant de votre portefeuille d’actions Air Liquide. Pour calculer ce montant, vous avez le choix entre 2 bases de calcul :

  • Le cours de l’action Air Liquide au dernier jour de bourse de l’année civile passée (le 31 décembre 2016),
  • Le cours moyen de l’action sur les 30 derniers jours de bourse de l’année civile passée.

Ce simulateur vous permet de choisir le mode de calcul le plus avantageux pour vous.

 

Calculez le montant de vos dividendes et
estimez le montant de votre imposition

Complétez les champs
Calculer
1
2
3
4
5
6
7
8
9
,
0
C
Résultats
0,00 EUR
Montant brut
de mes dividendes
0,00 EUR
Montant des dividendes
soumis à l’impôt
0,00 EUR
Montant de mon
impôt sur les dividendes
0,00 EUR
Montant net de mes
dividendes encaissés
Réinitialiser